Le principal magazine allemand traitant de la technologie vidéo «videoaktiv» a testé de manière intensive EDIUS X et l'a déclaré être la solution de référence par rapport à tous les NLE testés. «Montage avec Grass Valley EDIUS X Pro / Meilleur classement : le nouveau Nr. 1 ”titre videoaktiv à la Une du numéro de Janvier 2021. Nous somme heureux de ce test intensif et de l'évaluation d'EDIUS X. L'article est maintenant disponible en anglais pour téléchargement gratuit, suivre le lien: www.videoaktiv.de. Ci-dessous vous trouvez une traduction en français:

KingOfNLE.jpg


TEST DE MONTAGE – LOGICIEL DE MONTAGE POUR LES PROFESSIONNELS - Grass Valley Edius X Pro


• Grass Valley Edius X Pro, 574 €

PRÉSENTATION
Depuis quelques années, le logiciel Edius de Grass Valley est peu à peu devenu l’un des systèmes de montage (NLE) les plus appréciés des amateurs et des professionnels. Avec sa licence à achat unique au lieu d’un système par abonnement, Edius est plus qu’une simple alternative pour tous, sans s’arrêter aux anciens utilisateurs d’Adobe. La dernière version en date, Edius X, propose désormais des options de suivi de mouvement ainsi que de nouvelles fonctionnalités pour un travail toujours plus rapide.
Auteur : Philipp Mohaupt ; Photos : Grass Valley, Philipp Mohaupt.

Le roi des NLE
Grass Valley a enfin sorti la nouvelle version de leur NLE, et c’est du lourd :
Edius inclut désormais des options de calcul en tâche de fond et de suivi de mouvement.
Pendant environ trois ans, Grass Valley a assuré le support de la version 9 de son logiciel de montage vedette, Edius, en proposant régulièrement des mises à jour gratuites qui venaient compléter les options proposées. À peine sortie, Edius X Pro, la version 10 du logiciel, propose une fonctionnalité peu commune mais qui représente une innovation particulièrement innovante. Les développeurs de Grass Valley nous proposent en effet le « calcul en tâche de fond », qui permet au logiciel de gérer certaines tâches en arrière-plan.
Ce n’est pas la première fois qu’un logiciel de montage intègre cette fonctionnalité, mais elle a perdu en popularité avec le temps. Il y a quelques années, de nombreux logiciels offraient des options de calcul en tâche de fond ; Corel la propose d’ailleurs toujours dans Pinnacle Studio 24, et ce type de fonctionnalité peut être très pratique pour le monteur, qui peut continuer à travailler pendant que le système s’occupe de gérer certaines tâches.
Le danger est cependant de surcharger le système, ce qui finirait par ralentir le travail de montage. C’est pourquoi nous avions particulièrement hâte de tester les solutions d’Edius X concernant ces nouvelles fonctionnalités, ainsi que les nouvelles options qu’il propose.

PRISE EN MAIN
Grâce au Setup Manager d’Edius.net, l’installation du programme se fait en tout tranquillité. Il suffit de choisir les composants que l’on souhaite installer (parmi lesquels on compte Prodad VitaScene V4, NewBlue Titler 7 Pro Edius Edition, et quatre filtres audio Acon personnalisés) puis, après une rapide vérification des mises à jour, le processus d’installation commence. La prise en main d’Edius X Pro est assez semblable à celle de son prédécesseur. Grass Valley n’a pas changé grand-chose à ce niveau, mais les boutons et les symboles ont été modernisés, ainsi que les couleurs de l’interface utilisateur. Résultat : un nouveau look « au goût du jour ». Comme dans les versions précédentes, Edius est équipé de l’outil de gestion de contenu Mync (auparavant appelé « GV Browser ») pour faciliter l’extraction et le tri des sources. Cet outil, assez semblable au Bridge d’Adobe, permet à l’utilisateur d’accéder directement à ses propres rushes, même stockés à différents endroits. La prise en main est excellente, la fonction de recherche puissante, et la gestion aisée. Il est possible de trier les clips, de les renommer et de leur attribuer des mots-clefs à volonté. La même chose peut être dite de l’organisation de l’interface utilisateur : On retrouve comme avant toutes les palettes pour la fenêtre de prévisualisation, le navigateur de média et la timeline ; sur ce point, Grass Valley n’a rien changé. Si vous avez déjà l’habitude d’utiliser Edius, vous ne rencontrerez aucun problème avec cette nouvelle version. Pour des nouveaux utilisateurs, ou des gens qui passeraient à Edius après avoir utilisé un autre logiciel de montage, un temps d’adaptation sera nécessaire. En effet, puisque Edius est destiné avant tout à des utilisateurs professionnels, la prise en main peut être compliqué au début, et demande un certain niveau d’initiation. Mync permet de facilement préparer des storyboards grâce à ses fonctions de découpage. Ces derniers peuvent être importés directement dans Edius X Pro via le navigateur de sources. Point important : les réglages du story-board doivent être les mêmes que ceux du projet au sein duquel ils sont importés (par exemple des vidéos en UHD 25p. Si ce n’est pas le cas, Edius X Pro n’importera pas le story-board sur la timeline et affichera un message d’erreur signalant le problème. Les effets ont également eu droit à une mise à jour, et disposent désormais d’aperçus, ce qui donne un rendu très intéressant, même si certains designs pourraient bénéficier d’une refonte graphique pour être mis au goût du jour. Malgré ce petit bémol, beaucoup de choses ont changé depuis la version précédente.

Les filtres de Prodad Vitascene V4 sont intégrés à Edius X Pro. Modifier les réglages prédéfinis demandera cependant un peu de maîtrise à l’utilisateur.
L’interface utilisateur d’Edius a un look moderne, fonctionnel et épuré. Les fenêtres peuvent être disposées librement, ce qui permet de personnaliser l’interface ou de les déplacer vers un second moniteur.

FONCTIONS
La grande nouveauté est le « Motion Tracking », ou suivi de mouvement. Cette fonctionnalité permet d’appliquer des effets ou d’attacher des textes ou éléments graphiques à des objets de la vidéo. Outre de nombreux effets, comme par exemple des mouvements de caméra virtuels, des masques et filtres peuvent être appliqués à l’aide du suivi de mouvement. Et il est facile à utiliser ! Il faut tout d’abord créer l’élément graphique ou le texte que l’on souhaite attacher à l’objet en mouvement dans la vidéo, puis le positionner au-dessus de la piste vidéo sur la timeline. Une fois dans l’outil de présentation de Grass Valley (un outil très intuitif permettant la mise à l’échelle et le recadrage dans Edius), on trouve un nouveau menu : le « suivi ». Il est alors possible de choisir le mode « suivi » pour l’objet situé sur le calque inférieur, comme nous l’avons décrit dans nos exemples, ou le mode « ancré » pour immobiliser un objet dans une certaine position et éviter ainsi qu’il ne « glisse » hors champ. Ce dernier mode peut se montrer particulièrement utile au moment du recadrage, par exemple quand on travaille sur un projet en 9/16 à partir de sources filmées en 16/9. En théorie, le « mode ancré » peut même stabiliser une scène un peu tremblante tant qu’il y a assez de «matière» autour de l’objet choisi, un cas typique si l’on utilise des sources en UHD pour un projet en full-HD. Une fois le mode choisi, il faut sélectionner un masque et l’appliquer à l’objet qui doit être suivi. Le tracking se met alors en place sur la timeline de l’outil de présentation. Le logiciel analyse le mouvement, et le texte ou l’élément graphique choisi suit l’objet sans problème. Ce processus ne se fera pas sans heurt sur tous les ordinateurs, et c’est pourquoi Grass Valley a intégré à Edius X Pro un moteur de rendu en arrière-plan. Avant cet ajout, les scènes qui ne pouvaient pas être visionnées sur Edius en temps réel étaient signalée par une ligne rouge au-dessus du plan correspondant sur la timeline. Il fallait alors effectuer le rendu de ces passages pour obtenir une lecture fluide. Cela signifiait donc qu’il n’était pas possible de continuer à monter la vidéo, puisqu’il fallait attendre qu’Edius ait terminé le rendu.
Mais plus maintenant. Pour la première fois, Grass Valley a intégré un moteur de rendu en arrière-plan à Edius X Pro, qui lui permet d’effectuer certaines tâches d’arrière-plan sans déranger l’utilisateur. Il est donc désormais possible d’effectuer le rendu de la zone rouge de la timeline en cliquant simplement sur «calculer Sequence » puis sur « calculer la zone chargée » dans le menu de rendu, tout en continuant à avancer sur le projet. Ces tâches peuvent être surveillée via la fenêtre « Job Monitor », qui permet également de mettre en pause, d’arrêter et de redémarrer les tâches, ainsi que d’en gérer la priorité. Cette fonctionnalité fonctionne parfaitement et ne ralentit pas les autres tâches. Pendant notre test, nous avons pu continuer à travailler sur notre projet pendant que le logiciel effectuait en arrière-plan le rendu de certains clips de la timeline. Ce moteur de rendu permet également d’exporter des projets terminés tout en travaillant sur un autre projet.
L’intégration de Prodad VitaScene V4 est parfaite, fournissant une large bibliothèque de filtres vidéo professionnels et de transitions fluides. Il est même possible d’utiliser une méthode alternative de correction des couleurs. Cependant, travailler sur ses effets et transitions ouvrent une nouvelle fenêtre, dont l’interface utilisateur et le comportement sont différents par rapport aux menus d’Edius. Cela ne devrait toutefois pas être un problème : même si l’interface de Prodad n’est pas très élégante, sa prise en main reste facile. Edius X est aussi équipé d’un vaste éventail de titres prédéfinis, puisque cette nouvelle version comporte NewTitler Pro 7. On y retrouver aussi de nouveau filtres audio fournis par Acon Digital : « Compress », « DeNoise », « DeVerberate » et « Limit ».

La nouvelle fonctionnalité de suivi de mouvement se trouve dans l’outil de présentation d’Edius, et il est possible de choisir entre le mode « suivi » et le mode « ancré ». Le mode ancré est un outil particulièrement adapté pour convertir des rushes en format portrait.
Grâce à Mync, le système de gestion de contenu, il est possible de trier et classer ses rushes de façon approfondie pour créer un premier montage en mode story-board.

PERFORMANCES
Comme on pouvait s’y attendre de la part de Grass Valley, Edius X offre d’excellentes performances. Pendant notre test, nous avons pu lire en temps réel sept pistes de rushes UHD-24p, et douze pistes contenant toutes du contenu en Full-HD AVCHD 50p. Nous avons pu monter des vidéos en H.265 50p sur un total de dix pistes avant qu’Edius n’arrête de lire les vidéos automatiquement. Nous avons obtenu ces mesures en utilisant à chaque fois la plus haute qualité de prévisualisation, sans utiliser de proxy ni effectuer de rendu en amont. Nous avions configuré Edius pour qu’il arrête instantanément de lire les pistes si des images sautaient. Cela signifie qu’Edius pourrait même lire une ou deux pistes supplémentaires tout en fonctionnant de façon tout à fait fluide. Pour l’exportation des fichiers, Edius X Pro a utilisé le processeur graphique Nvidia rapide et la fonctionnalité « QuickSync » de notre système, exportant ainsi en moins de 50 secondes notre fichier de deux minutes en Full-HD-AVCHD 50p - MP4 (H.264).

Le Setup Manager d’Edius facilite grandement l’installation du logiciel et de tous ses composants.
Le Job Monitor de Grass Valley affiche tous les procédés actifs en tâche de fond, ce qui permet à l’utilisateur de mettre en pause, annuler et redémarrer les tâches de fond, et de gérer leur priorité.

Grass Valley Edius X Pro
Avec Edius X Pro, Grass Valley propose une nouvelle version solide de leur logiciel de montage le plus populaire, qui offre performance et stabilité de façon fiable. À cela s’ajoute le très fluide « rendu en tâche de fond », qui heureusement ne ralentit ni le travail, ni le système de montage, et apporte donc une réelle valeur ajoutée. Grass Valley a mis un certain temps à incorporer une fonction de suivi de mouvement, mais cela a permis une des meilleures versions que nous avons eu l’occasion de tester ces dernières années. Autre point positif : la très large palette d’effets vidéo obtenus grâce à l’intégration de VitaScene V4. En résumé : si vous aimez monter des vidéos au rendu professionnel et que vous ne connaissez pas encore Edius, vous devriez vraiment jeter un œil à la version 10 ; il s’y passe vraiment quelque chose. Quant aux vétérans d’Adobe qui chercheraient à changer d’outil, n’oubliez pas que vous y perdrez l’interaction entre les différents programmes de l’écosystème Adobe. Si vous ne l’utilisez pas, prenez le risque de sortir des sentiers battus.


+ effets et filtres professionnels
+ interface utilisateur moderne et épurée
+ hautes performances
+ système de gestion des contenus Mync
- peu d’options audio

Interview sur la nouvelle version d’Edius X de Grass Valley (allemand) : videoaktiv.de/12107

REMARQUES DE L’ÉQUIPE EDIUS
Cet article a été publié par le magazine vidéo allemand VIDEOAKTIV. Nous leur sommes très reconnaissants pour leurs nombreuses remarques et excellents résultats, mais souhaitons néanmoins ajouter deux ou trois autres points qui pourraient être importants pour de nombreux utilisateurs potentiels d’Edius.
Edius se concentre évidemment sur la vidéo, mais Edius X a beaucoup amélioré ses capacités audios. Les filtres audio Acon, mentionnés dans l’article, permettent de résoudre rapidement la plupart des problèmes comme la réverbération, les bruits de fond ou les niveaux sonores incohérents. Edius X comporte aussi une interface VST2 améliorée, qui supporte désormais complètement WaveShell, ce qui a des chances de rendre un logiciel dédié au son superflu pour la plupart des utilisateurs. En termes de performances sur des systèmes moins puissants (sur un ordinateur portable, par exemple), Edius X Pro propose maintenant une option permettant de diminuer la résolution de la prévisualisation en fonction des besoins, pour permettre une lecture fluide de tous vos rushes, même les plus lourds. Cette fonctionnalité, auparavant exclusive à la version Edius Workgroup, est particulièrement utile pour travailler sur un projet à plusieurs caméras.

Grass Valley a décidé de publier une mise à jour vers EDIUS version 9. La mise à jour inclut plusieurs nouvelles fonctionnalités et quelques corrections mineures. Des informations détaillées sur cette mise à jour sont disponibles dans les notes de publication de EDIUS version 9.55.7303.

Téléchargement de EDIUS version 9.55.7303

Cette petite mise à jour vers la EDIUS X version 10.10.7266 comprend quelques corrections mineures. Des informations détaillées sur cette mise à jour sont disponibles dans les notes de publication de EDIUS X version 10.10.7266.

Téléchargement de EDIUS X version 10.10.7266

Pendant la période de la pandémie Corona, l'équipe média du Berliner Philharmoniker produit un grand nombre de concerts disponibles pour les abonnés mondiaux du «Digital Concert Hall» - enregistrés avec jusqu'à neuf caméras et diffusés avec une excellente qualité 4K HDR HLG et audio 96 KHz / 24 bits. Le producteur créatif Christoph Franke nous emmène dans les coulisses et décrit le très efficace flux de travail, EDIUS étant un facteur clé.

Lire l'histoire complète ici.

Nous sommes heureux de vous présenter les nouveautés de la nouvelle version d'Edius : EDIUS X. Une toute nouvelle génération pour ce logiciel de montage vidéo compatible avec la plupart des formats vidéo et capable de les mélanger dans un projet unique.

Le premier épisode vous présente le programme de cette série de 5 présentations mais aussi le montage avec l'un des formats les plus récent sur le marché : le 8K.

Toute l'équipe vous souhaite un très bon visionnage.


Le premier épisode sera disponible le 10 Février 2010 à 19h.